Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 07:31

Premier jour, vendredi, Magic Kingdom


Nous attendons notre bus pendant 25 minutes et le trajet dure environ 12 minutes. Malheureusement, nous n’arrivons juste pas à temps pour le Welcome show. Il est 8h50 et les portes sont déjà ouvertes.

Direction Big Thunder Mountain et Splash Mountain. Il n’y a vraiment personne, du coup on aura le temps de faire 2 fois chacun avant notre FP pour Peter Pan qui est à 10h00 (dans la file normale, c’est déjà 40 minutes d’attente).

On continue avec It’s a small world, la Maison Hantée et mes hommes se prennent pour des cow-boys dans le Shooting Arcade.

Il est 11h00 et nous avons déjà faim. Grâce aux conseils d'internautes, j’avais sélectionné le Pecos Bill (à recommander !). Mes hommes ont pris le Cheeseburger et moi la Taco Salade. Génial ce système de buffet à salade et autres petites choses à ajouter. Hummmm, effectivement c’est excellent !

Il est 11h40 et on se dirige vers Pirates des Caraïbes, 20 minutes d’attente, ça va (mon mari ne l’aurait pas fait si l’attente était trop longue). Dans la boutique, mon fils a craqué pour le déguisement du pirate. Allez, hop, une amie lui avait donné quelques sous pour qu’il puisse s’acheter ce qu'il veut, c’est chose faite ! 

Mad Tea – mon fils s’est bien amusé à me faire tournoyer, j’avais la tête qui tournait en sortant.

Puis direction Tomorrowland. Speedway (20 minutes d’attente) ouf, c’est impossible à rester au milieu du rail.

Buzz (30 minutes d’attente), Carousel of Progress, People Mover.

À 14h50 on va prendre notre FP pour Space Mountain. Mon fils a super bien aimé, moi je trouve que c’est trop brusque. On s’arrête dans la boutique en sortant pour profiter des nombreux jeux vidéo.

On retourne à Fantasyland et comme j’avais envie de faire Winnie l’ourson, on a attendu les 30 minutes d’attente.

A 16h45 on prend notre dernier FP de la journée pour la Mine des Sept Nains. Heureusement, il y a 80 minutes d’attente dans la file normale. Nous avons bien aimé cette nouvelle attraction mais cela manquait quand même de vitesse et la partie à l’intérieur de la mine était trop courte (à comparer avec Splash Mountain).

En allant vers la sortie, je tombe sur de magnifiques parapluies peints à la main. J’en prends un pour Noël, sur le thème de Frozen et le prénom de ma petite cousine. Je ne peux pas le fermer tout de suite, je dois attendre que la peinture sèche. Et là, je fais sensation devant toutes les petites filles du parc : « Maman, j’en veux un aussi ! », trop mignon. Retour à la chambre. Quick au resto de l’hôtel et hop, au dodo !


 

Deuxième jour, samedi, Hollywood Studio


Depuis le Beach Club, nous avons le choix d’y aller à pied ou alors par bateau. Chouette, le bateau arrive en même temps que nous. Petit détour par le Swan Resort et on se retrouve devant les portes du parc. C’est un jour avec Magic Hours, on y est à 8h00.

Direction Rock’n Roller Coaster. Il y a 2 ans, on ne voulait pas le faire car on avait peur d’avoir la tête à l’envers, mais notre fils a insisté et du coup on a cédé. Eh ben, on a bien fait, c’est génial. Tous les 3 on a adoré, 2e place de notre attraction préférée (1e place va à l’Everest).

Il est 9h00 et on l’a fait 3 fois. On va à la Tower of Terror, encore une attraction qu’on n’avait pas fait il y a 2 ans, encore une fois j’ai cédé sur l’envie de mon fils…mais pas mon mari, cette fois-ci... il nous attendra. J’ai été surprise de voir qu’on est assis et pas debout dans l’ascenseur. Finalement, ce n’est pas si terrible que ça, on a beaucoup aimé. Comme quoi, avant d’avoir essayé au moins une fois, on ne pas dire si ça nous plaira ou pas ! Donc, à partir d’aujourd’hui, on a décidé de tout faire et on verra bien si ça passe ou si ça casse.

Il est 9h50 et on prend notre FP pour Toy Story (65 minutes pour la file normale). Bien mieux que Buzz à Magic Kingdom, on a bien aimé avec les lunettes en 3D. Mon fils nous a battu à pleine couture.

On sort et on entre directement dans The Legend of Captain Jack Sparrow. Heureusement qu’il n’y avait pas d’attente, rien de bien spécial. Je voulais faire le Voyage of the Little Mermaid, mais finalement on avait peur de ne pas être à l’heure pour le spectacle d’Indiana Jones, du coup on en profite pour se poser un peu et boire quelque chose.

A 10h45, on va prendre notre FP pour Indiana Jones. On est super bien placé, dans la partie du milieu. J’ai été surprise de voir autant de monde prendre un FP, le théâtre est plein à craquer.

A la sortie, c’est l’heure pour notre FP de Star Tour (20 minutes d’attente dans la file normale).

On ira manger léger au Studio Cartering (je ne le recommande pas mais il n'y a rien de bien à Hollywood Studio).

Retour à l’hôtel par bateau pour mon fils et moi, mon mari préfère marcher. On arrivera en même temps (15 minutes).

Il est 13h30. Une demi-heure plus tard, on repart pour Downtown. On va à l’arrêt du bus de l’hôtel, on attend, toujours pas de bus à l’horizon, et tout à coup un bus pour Epcot (bizarre, il n’y a pas de bus pour Epcot depuis le Beach Club, on y est en 3 minutes à pied), la conductrice nous dit quelque chose via son micro, on ne comprend pas tout et mon mari me dit qu’elle ne parle pas à nous. Finalement, je regarde la pancarte et je lis qu’à partir de 14h00 il faut transiter par Epcot puis changer de bus là-bas pour Downtown. Le temps de comprendre, le bus repart ! On retourne vers l’entrée de l’hôtel et on pose directement la question à une employée, elle aussi trouve ça bizarre car elle dit qu’elle voit passer des bus pour Downtown. Bref, plus le temps d’essayer de comprendre, on prend un taxi et 10 minutes/15$ (avec pourboire) plus tard on se retrouve à Downtown.

Comme j’avais le parapluie Frozen personnalisé pour ma petite cousine, je devais trouver quelque chose pour son frère sur le thème de Monster ou Plane (rien vu jusqu’à présent dans les magasins des parcs). On décide d’aller voir à Design-a-tee. C’est super, on choisit la couleur du t-shirt, l’image (il y a vraiment beaucoup de choix) qu’on veut imprimer, un texte ou/et un prénom. Ouf, il y a Plane pour mon petit cousin et mon fils choisit les Pirates.

Il est 15h30 et nous avons notre réservation pour le T-Rex (perso, j'irai ailleurs). Waouh, c’est hyper bruyant. La déco est super sympa. Je prends des pâtes, mon mari des ribs et mon fils un hamburger, le tout excellent. Mais quand même 70$ (sans pourboire) avec juste des boissons en plus. Au milieu de notre repas, le serveur nous demande si on veut des desserts ?????? on peut pas finir notre plat avant ?????? On répond que certainement pas et il nous amène l’addition avant même que nos assiettes soient finies. On n’a pas du tout apprécié. On comprend qu’il y a du monde qui attend mais vu le prix qu’on paie, le minimum serait quand même qu’on puisse prendre le temps de finir notre repas sans avoir l’impression d’être mis à la porte. Il y a 2 ans on avait été à Planet Hollywood, et on a préféré nettement là-bas.

Il est 16h30, on retourne chercher nos t-shirt et on fait une halte à Lego.

Il est temps de se rendre au spectacle du Cirque du Soleil. J’avais peur que cela n’intéresse pas notre fils, mais finalement il a adoré, surtout les clowns. On l’a fait il y a 2 ans et on ne regrette pas de l’avoir refait, c’est un magnifique spectacle avec des artistes de très haut niveau.

Vu les travaux dans Downtown, il n’y a plus d’arrêts de bus vers les restaurants, on a dû tout traverser pour prendre notre transport à Marketplace. Heureusement que le bus arrive tout de suite. On est tous fatigués et notre fils s’endort avant d'arriver dans notre chambre.


 

Troisième jour, dimanche, Discovery Cove et Old Town


On part tôt de l’hôtel car à Discovery Cove, tous les repas sont compris. Donc, départ à 7h15 et 15 minutes plus tard, on se retrouve devant les portes du parc aquatique. Le trajet en taxi nous aura coûté $26 (sans pourboire).

On fait notre check-in et on se voit attribuer notre heure de passage pour la nage avec le dauphin, ça sera à 9h00 (on ne connaît pas l’heure à l’avance, premier arrivé-premier servi).

On a faim, direction le restaurant pour le petit-déjeuner (servi jusqu’à 10h30). Il y a beaucoup de choix : yaourt, fruits, céréales, œufs, viennoiseries. C’est très bon. On se dirige vers les vestiaires, on doit mettre une combinaison en néoprène (qu’on va apprécier une fois dans l’eau car il ne fait pas très très chaud) et prendre nos masques/tubas. Ils nous demandent d’enlever tous nos bijoux (sauf montre et alliance) pour éviter de les perdre dans l’eau et qu’un animal ne les avalent. Ils nous demandent aussi de mettre leur crème solaire qui est compatible avec les poissons. Toutes nos affaires sont dans un casier en sécurité.

Alors direction, les transats. On s’est trouvé un endroit tranquille sans trop de monde. C’est magnifique, sable blanc, palmiers, sublimes piscines (eau douce et eau salée). On se croirait vraiment au bord de la mer.

On peut rentrer dans l’eau qu’à partir de 9h00, pour nous c’est l’heure des informations données sur les dauphins. On ne comprend pas tout, les termes sont très techniques et on manque de vocabulaire anglais sur ce thème,  

Après 10 minutes, on se retrouve dans l’eau avec Kari, notre dauphin pour un peu plus d’une demi-heure. C’est rigolo, elle est née le même jour que notre fils, drôle de coïncidence ! Ils ont 10 ans ! Ah, j’allais oublier, avec nous il y a une famille londonienne de 4 personnes et un couple écossais, donc en tout 9 personnes.

Kari fait plusieurs passages devant nous et se laisse caresser. Waouh, c’est tout doux ; pas du tout visqueux comme les poissons. Elle fait des petits cris, « pète » avec son évent (l’orifice respiratoire placé au sommet de la tête, merci internet), on lui donne des petits poissons pour la remercier.

Ils nous proposent de lui faire un bisous ; oui,oui,oui : on se met à son niveau (épaule dans l’eau), on rapproche nos 2 mains et son museau vient se blottir dans nos paumes. On profite 4-5 secondes de ce contact privilégié. C’est vraiment magique, on est dans un autre monde …….. J’ai même la larme à l’œil quand c’est le tour de mon fils.

L’heure de nager avec elle arrive ! On nous demande si nous savons nager car au départ, on ne touchera plus le fond. Tout bon pour nous 3. …… Les explications sont claires et on obéit (il ne faudrait tout de même pas faire de mal à cet animal) : main gauche pour la nageoire dorsale, main droite pour la nageoire pectorale. Eh hop, c’est parti ! Certes c’est court mais intense. La joie dans les yeux de mon fils n’a pas de prix …….

On finit cette belle rencontre par une pirouette (pas la nôtre, la sienne   )

On aura plein de belles photos prises par un photographe du parc ; il est le seul habilité à venir dans l’eau avec nous.

Ouf, il commence à faire un peu plus chaud. On va se débarrasser de ces combinaisons en néoprène ; on devra prendre à la place un gilet. Interdiction d’aller dans un bassin sans l’un ou l’autre.

Ni une, ni deux, nous voici maintenant dans l’océan avec nos masques/tubas ….. Euh, il faut revenir un peu sur terre ….. dans le bassin d’eau salée avec des milliers de poissons de toutes sortes et une trentaine de raies.  Le fond du bassin, qui est juste immense, est recouvert de sable et ils ont reconstitué le corail. C’est super bien fait ! Les premières rencontres avec les raies sont ….. comme dirais-je …… on est mort de trouille !!! Elles arrivent sur nous… ah, au secours (eh, sans blague, le nombre de personne qui crie, c’est impressionnant. Comme s’ils pouvaient nous laisser nager avec des animaux dangereux).

Bref, on comprend vite, elles nous évitent. Donc mise à part faire exprès d’en toucher une, elles nous laissent tranquille. Par contre, il faut tout de même faire attention où on met les pieds (quand on a le fond, bien sûr) car j’en ai trouvé une qui s’était cachée sous le sable ; on voyait que le haut de sa tête et le bout de sa queue. Ouf, on en prend plein les yeux.

Maintenant, il est temps de l’apéro (je vous rassure, avec modération). Donc, apéro –sans alcool- et snack (eh oui, ça aussi c’est compris dans le prix) et château de sable pour le fiston.

Après toutes ces émotions, on a faim. Direction le restaurant (dîner de 11h à 15h30). Et là encore, il y a beaucoup de choix (pâtes, club sandwich, salade, hamburger, hot-dog, poulet, poisson, dessert…), le tout très bon !

On retourne aux transats pour digérer un peu et re-plouf dans l’eau avec les raies. C’est qu’on s’y habituerait à ces petites bêtes.

A 15h30 on part mais avant la case douche est obligatoire. On se fait tout beau ! On demande un taxi pour Old Town et là c’est un peu l’arnaque. C’est un véhicule très chic et sans compteur ; on ne se méfie pas. Donc pour à peu près le même trajet qu’à l’aller, on a payé $40. La prochaine fois je monterai que dans un taxi avec compteur.

Le principal est qu’on est là où on veut être ……… faire des photos de cow-boy ! Mes deux hommes ont la totale : chapeau, long manteau, révolver, carabine, bottes. Moi je suis en Saloon Girl : corset, bas résille, jarretière (avec des dollars accrochés), hauts-talons et plumes dans les cheveux. Franchement, ça le fait ! Pour le décor : bar dans un saloon western. On ne doit pas sourire car à l’époque il « faisait la tête» sur les photos. Toutes les photos sont imprimées en sépia et on a même pris pour la photo de notre fils, un cadre WANTED Dead or Alive $25'000 Reward. On a passé un super bon moment, c’était génial !

Retour en taxi, cette fois-ci avec compteur, $15 (sans pourboire). On est à peine à 10 minutes de l’hôtel. Il est déjà 19h00, quelle magnifique journée, waouhhhhh. On a pris 2 pizza à l’emporter depuis le Boardwalk (5 minutes à pied) qu’on a mangé dans notre chambre. Puis on s’est écroulé ! 


 

Quatrième jour, lundi, Animal Kingdom


Le bus vient très rapidement et en 15 minutes on se retrouve devant le parc. C’est un jour avec Magic Hours, on y est à 8h00.

Direction l’Everest. On en a tellement parlé à notre fils qu’il est tout impatient de découvrir cette attraction. Il est 9h00 et on l’a déjà fait 4 fois. Trop génial. On l’adore vraiment, il fait partie de notre trio de tête de nos attractions préférées.

Maintenant on se dirige vers le Kilimanjaro Safari, nous avons un FP mais à cette heure-ci il n’est pas très utile. Durée 20 minutes en jeep, et c’est magnifique de voir tous ces animaux en liberté. On n’est jamais aller faire un safari en Afrique, mais ça donne envie.

Lors de la préparation de notre programme, je voulais absolument voir le spectacle du Roi Lion, j’avais prévu de le faire à la séance de 11h00, mais comme il est 9h40, on décide d’y aller tout de suite. Waouh, quelle file, il y a du monde ! On sera assis à l’avant-dernier rang, du coup je dois prendre mon fils sur mes genoux, sinon il ne voit rien. Avec le recul, je changerai mon FP du Safari avec le Roi Lion. Mais on est toujours plus intelligent après. Le spectacle est juste sublime : il y a du rythme, les chansons et les chanteurs sont touchants (j’ai versé une petite larme), la déco est sensationnelle, les artistes d’un haut niveau. Bref, vous aurez compris que pendant les 30 minutes du spectacle, j’ai été sur un petit nuage.

Après toutes ces émotions, il faut bien une petite douche…. allez on va à Kali River (10 minutes d’attente). Eh oui, il fallait s’y attendre, on est trempé. Mais on adore !

Bon il est 11h15 et on a faim. J’avais prévu, toujours sur les conseils d'internautes, le Yak & Yeti (à recommander !) mais en version quick, mon homme veut s’asseoir et prendre son temps, alors on essaie le restaurant. Sans réservation, on est installé en 5 minutes et en plus on a une magnifique vue sur le parc. Hummmmmm, que c’est bon ! Dim Sum pour 2  en entrée, saumon pour mon mari, moi je prends le bœuf au brocoli et mon fils prend la version adulte des nouilles aux crevettes. 2 bières chinoises et du soda, le tout $94 (sans pourboire). On se réconcilie avec le service à table, le serveur est charmant et d’emblée il nous dit de prendre notre temps – peut-être parce qu’on est en début de service ??? Il débarrasse nos assiettes, nous propose un dessert et comme on refuse, il vient avec l’addition. Mais vraiment sans stress, tout tranquillement. C’est quand même plus agréable ainsi !

Après cet excellent repas, on se dirige pour la 5ème fois vers l’Everest.  Attente notée, 15 minutes. Effective, 7 minutes. On aura remarqué que les temps d’attentes notées sont chaque fois moins importants que la réalité, et c’est tant mieux. Cette fois-ci on est tout devant, on trépide d’impatience. La vue est splendide mais on trouve que les sensations sont moins fortes.

A 12h30 on fait la queue pour Finding Nemo. Le spectacle est encore une fois magique. Ca vaut vraiment la peine de faire les spectacles chez Disney, le niveau est toujours au top. Ca m’a moins touchée que le Roi Lion mais c’est tout aussi beau. Durée du show, de 13h00 à 13h40.

Il est temps d’aller à notre FP pour Dinosaur. Mais malheureusement, après 15 minutes d’attente, l’attraction est fermée pour cause de problèmes techniques. Ils nous donnent un ticket pour un FP dans n’importe quelle attraction du parc (sauf quelques exceptions, dans le style Meet Mickey), pour une durée de 5 jours. On l’utilisera plus tard.

Il y a 2 ans, mon mari avait adoré Primewahl, moi pas trop. Même les 20 minutes d’attente ne l’ont pas dissuadé d’y retourner, mais cette fois-ci avec son fils. Eh ben, ils ont adoré. Ils veulent y retourner mais non, c’est l’heure de notre dernier FP de la journée…… tremblement de tambour…… suspens……. 6ème fois pour l’Everest.

Lors de la préparation de cette journée, je ne pouvais pas savoir qu’on l’aurait fait déjà 5 fois. Mais personne n’a voulu modifier le FP. Alors, on y va. Cette fois-ci on est tout derrière, alors je confirme, les sensations sont meilleures, on a l’impression d’aller beaucoup plus vite. Mais c’est plus violent pour la nuque. Nos sièges préférés sont ceux du milieu.

On retourne voir si Dinosaur est ouvert, mais non. Il est 14h45 et on se dirige vers It’s tough to be a bug. Mon mari et moi adorons les films en 4D mais notre fils beaucoup moins. Le 3D OK mais les trucs qui crache, souffle, les sièges qui bougent… ça il n’aime pas trop. On a vu beaucoup de parents sortirent avec de jeunes enfants. Je comprends, c’est quand même assez effrayant.

Il est 15h40 et on sort du parc. On attend notre bus 10 minutes, puis 18 minutes plus tard (avec arrêt au Blizzard et au Yacht Club), nous voilà à notre hôtel.

Un petit tour à la piscine pour se rafraichir, que ça fait du bien. On avait prévu d’aller souper à Epcot et voir les Illuminations mais on n’a plus le courage, ça sera un quick à l’hôtel et un gros dodo bien mérité. 


 

Cinquième jour, mardi, Epcot


Cool, aujourd’hui on peut dormir un peu plus tard car on ne prend pas de bus. Juste 3 minutes à pied du parc. C’est une entrée entre la France et le Royaume Uni . C’est un jour avec Magic Hours, on y est à 8h00. Mais que ce passe-t-il, aucune idée, ils ouvrent les portes qu’à 8h10.

Le temps de tout traverser, on est à Soarin qu’à 8h20. J’adore, nous adorons ! C’est sublime.

Maintenant direction Mission Space. On essaie d’abord la ligne verte pour connaître les réactions de notre fils, tout va bien. Alors on enchaine directement avec la ligne orange. Hou-la-la, c’est quand bien plus violent. Je ne me rappelais plus que c’était comme ça. Un moment donné ça a tellement appuyé contre ma poitrine que j’avais peur de ne plus pouvoir respirer. Notre fils a bien aimé mais n’a pas demandé de le refaire.

Il est l’heure de notre FP pour Spaceship Earth. Toujours instructif et c’est marrant la dernière partie avec nos têtes qui se baladent dans notre futur. A la sortie, on peut envoyer par mail notre voyage.

Maintenant on va Ellen’s Energy Adventure. Encore une fois, c’est instructif, mon fils a appris plein de trucs.

Il est 11h00 et c’est le moment de notre FP pour Test Track (60 minutes dans la file normale).

Que l’attente est longue quand même : 1. pour aller jusqu’à la salle où on peut dessiner sa propre voiture, 2. entre la salle et la voiture. Entre le moment qu’on est entré et le moment de la sortie = 1h00. Bref, c’était sympa quand même. Notre fils a vraiment beaucoup aimé la partie création, mais sa voiture n’a pas gagné la course. Il faudra revenir !

On se dirige gentiment vers les pays et on s’arrête au Canada. On regarde le film qui je pense date déjà de quelques années (comme celui de la France) mais ça donne envie d'y aller. On va demander une table au Cellier, eh non, plus rien pour la journée.

Alors on essaie au Royaume Uni (à recommander !), oui super, une table. On attend environ 10 minutes et on est installé au bord du lac. C’est sublime. On est très bien accueilli. Je prends le saumon fumé en entrée et mon mari une salade et fish & chips pour les 3, le tout arrosé de soda. $73 (sans pourboire) Je vais toutes les années en Angleterre avec mon fils et je n’ai jamais mangé d’aussi bon fish & chips. Succulent !

Grâce à l’application MyDisneyExperience (qui a très bien fonctionné et je recommande de l’avoir) je change notre dernier FP, au lieu de Mission Space, on prend The Seas with Nemo & Friends. Sympa mais on a préféré la version à Animal Kingdom.

Il est 14h00 et on profite d’être dans le coin pour faire Circle of Life. Mon fils apprend les erreurs que nous avons fait dans le passé et me dit qu’il faut protéger la planète. Apparemment le message a passé !

Il est 15h00 quand on arrive à l’hôtel. On se repose un peu et à 19h00 on repart là-bas (l’avantage d’avoir un hôtel aussi proche).

On mange dans les petits stands ; Japon, Chine, Mexique (je ne le recommande pas). C’est super cher, une petite dégustation c’est entre $5 et 8$ et on a l’impression de rien manger.

A 20h30, on se pose à Showcase Plaza. C’est légèrement en pente et pile en face des feux. On s’assoit par terre et on espère que les gens resteront assis lors des feux. Mais non, à 5 minutes du départ, une bonne partie des gens se lève, ce qui nous oblige à nous lever aussi. Le fait que ça soit en pente, on aura une vue formidable.  C’est magnifique, très beau spectacle !

Maintenant il faut se frayer un passage vers la sortie, ce n’est pas le moment de perdre notre fils. A 21h30, on sera dans notre chambre.



Sixième jour, mercredi, Magic Kingdom, Hollywood Studios et Epcot


2e journée à Magic Kingdom. Nous attendons notre bus uniquement 5 minutes et le trajet dure environ 12 minutes. Du coup, on est à temps pour le Welcome show qui est à 8h40.

A 8h50, les portes s’ouvrent et on se précipice vers la Mine des Sept Nains… oups, déjà une file monstrueuse et une attente de 45 minutes (pour info, à 9h30, l’attente était d’une heure). Comme on a moyennement apprécié la première fois, on décide de ne pas y retourner !

On se rabat sur Peter Pan, Big Thunder Mountain et Splash Mountain. Il est 9h45, une 2e fois à Splash Mountain et une 2e fois aussi pour Big Thunder Mountain.

Il est 10h20 et on prendre notre FP pour le Mickey’s PhilarMagic, on y sort à 10h45.

On voulait faire la Jungle Cruise mais 45 minutes d’attente, trop long pour ce genre d’attraction, on laisse tomber.  Alors ça sera le Shooting Arcade pour mes hommes puis le Pecos Bill. Eh oui, on a adoré donc on y retourne ! Logique, non ?

J’avais un FP pour Space Mountain (que nous avions fait le 1e jour) mais personne ne voulait y retourner, alors j’ai regardé si je pouvais le changer avec la Jungle Cruise. Super, c’est possible. C’est vraiment génial cette application pour mobile, simple, ludique et si pratique… et ça marche super bien !

Il est 11h45 et on fait la Jungle Cruise (toujours 45 minutes d’attente, ouf on a le FP). 10 minutes de balade. Rien de bien transcendant mais toujours sympathique !

Mon fils veut faire The Magic Carpets of Aladdin, alors on y va ! Retour dans la petite enfance, on se prend au jeu, on fait les fous et on éclate de rire… que c’est bon !

Direction Buzz pour le dernier FP de la journée. On profite du trajet pour se faire prendre en photo par les photographes du parc (on a le Memory Maker).

Il est 13h20, il fait une chaleur d’enfer, alors on décide de quitter le parc et d’aller à la piscine de l’hôtel. 15 minutes d’attente à l’arrêt de bus, 15 minutes de trajet. Plouff, plongeon !

30 minutes plus tard on repart à Hollywood Studios. Mon fils veut refaire Rock’n Roller Coaster et la Tower of Terror. On aimerait bien prendre des FP mais il n’y a plus de disponibilité. Tant pis ! Il est 15h20 quand on est devant Rock’n Roller Coaster : l’attente notée est de 50 minutes, on a fait 35 minutes de queue : une 2e et 3e fois : l’attente notée est toujours de 50 minutes et on a fait réellement 25 minutes de queue. Belle surprise !

Idem pour la Tower of Terror : attente notée est de 20 minutes et une fois sur place, il n’y avait personne.

On sort du parc et direction l’hôtel, petite balade à pied de 20 minutes.

Demain, c’est le grand départ, alors on prépare nos valises.

A 19h30, on part pour Epcot car nous avons une réservation au restaurant du pavillon de la Chine (à recommander). Nous avions réservé à 18h30 et avons trouvé une table sans problème. Encore une fois, on est très bien reçu et on prend notre temps pour choisir. 2 entrées (rouleaux de printemps), 2 plats (1 riz frit et 1 boeuf), 1 plat enfant (riz frit au poulet et crevettes), 1 verre de vin blanc, 2 bières chinoises, 1 coca : le tout pour $ 92.- sans pourboire.

On fait une dernière attraction, Test Track : mon fils voulait voir si sa voiture pouvait gagner. Heureusement, ça été le cas ! A 22h00 on est à l’hôtel pour notre dernière nuit.


 

Septième jour, jeudi, Animal Kingdom et retour en Suisse


Dernier jour. J’avoue que nous sommes bien contents de rentrer. La fatigue se fait ressentir et nous avons réussi à faire toutes les attractions que nous voulions.

La première fois qu’on fait une attraction, c’est l’adrénaline, on est tout excité par l’inconnu. Si on a aimé, on est tout content de retrouver les mêmes émotions… mais l’effervescence est déjà retombée… la troisième fois (et les autres) ce n’est plus vraiment ça ; on sait à quoi s’attendre, quand ça va tourner/descendre/monter/s’arrêter/se faire gicler… et du coup on perd l’enthousiasme du début ! Et quand on a pas aimé, on a pas envie d’y retourner, logique !

Après avoir déposé les valises à l’accueil de l’hôtel et effectuer notre check-out, nous nous dirigeons à Animal Kingdom. 17 minutes de trajet et il est 10h00 quand on se retrouve devant les portes.

J’avais envie d’un souvenir un peu particulier, alors on décide de se faire dessiner, je dirais plutôt « caricaturer ». Au bout de 45 minutes, nos 3 petits minois se retrouve sur papier… très ressemblant… je suis super contente du résultat.

A 10h50, on va prendre notre FP pour l’Everest (25 minutes d’attente dans la file normale). A 11h00, on se dirige vers Dinosaure – rappelez-vous le premier jour l’attraction était en panne et on nous avait donné un ticket FP – il n’y a pas d’attente, donc on utilisera notre ticket plus tard. En sortant on fait Primewahl avec notre 2e FP (10 minutes d’attente dans la file normale). Cette fois-ci j’y vais… mais je confirme, ce n’est pas mon truc, beaucoup trop brusque.

A midi, on mange au Pizza Safari (bof, pas génial) et on termine notre périple Disney par l’Everest. On utilise le ticket FP reçu à Dinosaure le premier jour.

Il est 13h15 et on rentre à l’hôtel pour profiter de la piscine. Notre fils s’amuse comme un fou pendant plus de 3 heures avec d’autres enfants américains et même des employés Disney qui proposent des activités avec les enfants. Trop cool, nous on peut tranquillement se prélasser sur les transats.

A 17h35, départ pour l’aéroport avec le bus Disney. Notre vol est à 21h45. Orlando-Frankfut-Genève et nous voilà sur sol suisse.

 

 

La météo :

Juste avant qu’on arrive, il y a eu une vague de froid et là, les températures commençaient gentiment à remonter. Donc, vendredi et samedi il ne faisait pas chaud. Ne voulant pas prendre une jaquette le matin, jusqu’à 11 heures, on cherchait le soleil. Dimanche, à Discovery Cove, à partir de 10 heures il a commencé à faire bon ; l’après-midi c’était nickel. Lundi, mardi, mercredi de plus en plus chaud jusqu’à devenir insupportable mercredi après-midi. Pour jeudi, notre dernier jour, la météo annonçait une nouvelle vague de froid pour le jour suivant. Du coup, le jeudi matin il faisait chaud et plus on avançait dans la journée plus le ciel se couvrait et les températures baissaient.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by phibou-on-holidays - dans Parcs - Orlando
commenter cet article

commentaires