Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 07:01

Activités du 21 décembre 2013  

 

Vol en hélicoptère

Aujourd’hui c’est mon anniversaire et j’ai décidé de partager mon cadeau d’anniversaire avec mes 2 hommes. Un truc complètement fou… mais tant pis, on vit qu’une fois !

On va faire notre transfert aéroport-hôtel en hélicoptère… oui, oui, on va se poser sur le toit du Peninsula. Mais il faut que je vous explique tout cela depuis le début :

L’avion atterrit, on descend de l’avion en prenant la petite passerelle entre l’avion et le bâtiment de l’aéroport (jusqu’à là rien de spécial, mais attention à partir de maintenant on est dans un film de James Bond… euh, à peu près !!!)

On voit nos noms inscrits sur une pancarte et un gentil monsieur nous attend (eh, on doit encore passer la douane et récupérer nos bagages) Bon, OK, on le suit… dans la file pour les ressortissants thaïlandais. On lui fait remarquer que nous n’avons pas les bons passeports. « No problem ! ». On se regarde et on se dit qu’au pire on se fera recaler par le douanier… mais non, on passe la douane en 1-2 minutes. Les bagages sont là en moins de 5 minutes. Bref, entre la sortie de l’avion et la sortie de l’aéroport = 10 minutes, du jamais vu !

Bon, vous suivez, on est dehors de l’aéroport, maintenant direction l’héliport.

Une limousine, aux vitres teintées, nous attend. OK. Devant elle, un motard de la police des routes ???

C’est comme dans les films : le motard ouvre la route, fait pousser les autres voitures, fait arrêter toute la circulation pour qu’on puisse passer au feu ROUGE, crée une troisième file (qui n’existe pas) en cas d’embouteillage. Pour tout vous dire, nous n’avons pas été à l’arrêt durant les 15-20 minutes de trajet.

On a l’impression d’être des VVVVVIP, c’est génial et impressionnant. On ne vivra pas à nouveau cette aventure d’aussitôt. Ah, la Thaïlande…. Waooooouh !

On arrive à l’héliport privé de la compagnie et notre pilote (+ le reste du staff) sont là pour nous accueillir. Après une boisson et une petite vidéo sur la sécurité à bord, nous voilà prêts au décollage.

Je vois mon petit bébé (OK mon fils à 9 ans, mais c’est encore mon bébé, n’est-ce pas ?) avec ses écouteurs sur les oreilles et on se parle via un micro… il est dans un HÉLICOPTÈRE, j’y crois pas ! Je me dis qu’on a beaucoup de chance de pouvoir vivre cette expérience en famille. Merci.

Le vol au dessus de Bangkok dure environ 30 minutes. C’est indescriptible, c’est impressionnant. On commence par voir des bidonvilles et plus on se rapproche du centre-ville plus les maisons sont hautes, plus modernes. Ca monte crescendo, jusqu’aux gratte-ciels qui font la mégapole de Bangkok.

On atterrit sur le toit de l’hôtel… encore une fois, c’est une expérience unique !

Dès que l’hélico se pose, des barrières se hissent autour de la plate-forme pour la sécurité de tous. Nous prenons congé du pilote avec regret mais avec une petite pensée, qu’un jour, peut-être, on aurait la chance de revivre tout cela.

Nous sommes accueillis par la manager de l’hôtel avec un français approximatif mais charmant. Nous apprécions l’effort fait de nous souhaiter la bienvenue dans notre langue. Après des boissons et serviettes rafraichissantes dans un salon privé du dernier étage, nous prenons l’ascenseur pour découvrir notre chambre.

Je vous laisse découvrir notre commentaire sur la rubrique ad-hoc.

 

 

Activités du 22 décembre 2013  

 

Les khlongs

Notre guide est venu nous chercher à notre hôtel à 8:30 pour une balade dans les khlongs, des canaux qui relient la rivière Chrao Phraya. Notre hôtel est installé directement au bord de la rivière c'est donc ici que débute notre périple en "long-tail-boat".

Dans ces canaux, nous pouvons voir le mode de vie des habitants de Bangkok : des petites maisons en bois posées sur pilotis.... puis entre deux modestes maisons, une magnifique bâtisse moderne s'élève. Toutes les couches sociales se mélangent et tout semble normal.

 

 

Wat Arun (temple de l'Aube)

Nous débarquons pour la visite d'un temple qui ne ressemble en rien aux autres.

Il est en brique massif recouvert de céramique. Aucune feuille d'or est posée ici, contrairement à tous les autres temples que nous avons visités il y a 2 ans ou ici-même à Bangkok. De loin, on dirait qu'il est en argent !

Plusieurs symboles de la religion bouddhiste sont représentés ici : au premier étage, les démons (nous apprenons qu'il y a de bons démons et des mauvais ???), au deuxième étage, les singes et le troisième étage, la divinité. Au sommet du temple il y a un éclair, symbole du centre de l'univers.

Il faut grimper des escaliers pour pouvoir admirer la vue sur Bangkok et la rivière, et c'est très raide. Personnellement, nous nous sommes arrêtés au deuxième étage. (plus vous montez, plus c'est raide. Avis aux personnes qui ont le vertige)

Nous avons beaucoup aimé ce temple, à conseiller !

 

Wat Arun1

Wat Arun3

Wat-Arun2.jpg

Wat-Arun6.jpg

Wat-Arun-5.jpg

Wat-Arun4.jpg

 

Petit cours sur les drapeaux thaïlandais :

Le roi Rama IX : jaune car il est né un lundi (chaque jour à sa couleur)

Religion Bouddhiste : orange (le nirvana)

Thaïlandais : rouge (liberté dans la démocratie), blanc (pureté), bleu (prospérité apporté par le roi)

 

Wat-Arun-drapeaux.jpg

 

La reine : bleu car elle est née un vendredi 

 

 

Les jours de la semaine :

Lundi : jaune (moi)

Mardi : rose

Mercredi : vert (Philou et Titi)

Jeudi : orange

Vendredi : bleu

Samedi : violet

Dimanche : rouge

 

 

Grand Palais

Rama I, fondateur de la dynastie Chakri, construit le palais en 1782. Ce lieu restera le palais des rois de Thaïlande, de Rama I à Rama V (de 1782 à 1910). Maintenant, il est utilisé par la famille royale uniquement pour des fêtes et autres cérémonies officielles. Il abrite la salle du trône, qui est encore utilisé de nos jours. Le Grand Palais est situé sur une parcelle de 21,8 hectares et est entouré de 4 murs faisant 1'900 mètres au total.

Tous les rois sont appelés "Rama", actuellement c'est Rama IX qui est sur le trône. Il est né en 1927 et a donc 86 ans aujourd'hui. Il règne sur le pays depuis 1946. Son fils, 61 ans, lui succèdera à sa mort.

Depuis 1932, la monarchie absolue a fait place à une monarchie constitutionnelle de type britannique, suite à un coup d'état.

 

Palais Royal 1

Gentil démon, protecteur du Palais

 

Palais Royal 3

Palais Royal 6

Palais Royal 7

Le trône de la famille royale est toujours utilisé pour les parades officielles. 

 

Palais royal 9

Palais Royal 5

Palais Royal 2

Palais Royal 4

La fleur de lotus signifie la pureté pour les bouddhistes. Mais aussi la fécondité et la possibilité, à tout être humain, de parvenir au Nirvana.

 

 

Wat Phra Kaeo (temple du Bouddha d'Emeraude) 

Le Bouddha d'Emeraude est en jade et mesure 75 cm (60 cm pour la statue, 15 cm pour le socle). Le mot "émeraude" signifie la couleur verte en thaï.

Ayant pris l'habitude de voir des Bouddhas en or et de grande taille, on serait presque déçu de le voir si petit, mais cela n'enlève en rien de sa splendeur.

Le Bouddha d'Emeraude possède 3 costumes qui sont changés par le roi lui-même, suivant les saisons (l'été, la saison des pluies et l'hiver).

Comme dans tous les temples du royaume, il faut :

- enlever ses chaussures (ici, les tongs sont interdits)

- avoir les épaules couvertes

- avoir les genoux couverts (ici, un pantalon long est exigé)

- ne jamais diriger ses pieds en direction des Bouddhas

- respecter les personnes qui prient

- les femmes ne doivent pas toucher les moines 

 

Il est formellement interdit de le photographier sous peine de vous faire confisquer votre carte mémoire. C'est le seul endroit où il nous a été interdit de photographier !

 

bouddha-d-emeraude.jpg

 

 

Wat Pho (temple du Bouddha couché)

Il représente Bouddha sur son lit de mort, avant d'accéder au nirvana.

Il mesure 45 mètres de long et 15 mètres de hauteur. La plante de ses pieds est en nacre et représente les 108 états de Bouddha. C'est un des plus ancien temple de Bangkok. C'est vraiment très impressionnant !

 

Pour revenir aux démons, gentils ou mauvais : seuls les gentils sont en statue, on trouvera les mauvais uniquement sur des peintures. 

Des statues de singha (animal mi-lion, mi-tigre) ornent souvent les entrées aux temples. Pour la version chinoise, si elle a une boule dans la bouche, c'est un mâle et vous pouvez faire un voeu.

 

Notre guide nous a expliqué énormément de chose sur les temples que nous avons visités ainsi que sur la vie de Bouddha. Il est très difficile de se rappeler de tout ! 

 

Bouddha-couche-1.jpg

Bouddha-couche-2.jpg

images.jpg

Palais Royal 8

Singha, animal mi-lion et mi-tigre.

 On les trouvera souvent à l'entrée d'un palais.

 

Singha-chinois.jpg
Version chinoise, faites un voeu s'il a une boule dans la bouche !

 

 

 

 

Activités du 23 décembre 2013  

 

Ce matin, direction China Town. Mais juste avant, visite du Wat Traïmit (temple du Bouddha d'Or) qui se trouve à la périphérie du quartier.

Le Bouddha est représenté dans la position traditionnelle (prise de la terre à témoin, la main droite vers le sol). Il mesure 3 mètres et pèse 5,5 tonnes, il est en or massif. C'est la plus grande statue en or du monde.

Son histoire : il a été réalisé au XIII ème siècle. Mais 2 ou 3 siècles plus tard, il fût recouvert sous une couche de stuc laqué pour lui donner une apparence plus ordinaire et ainsi tromper les birmans pendant la guerre. Suite à plusieurs déplacements, tout cela tomba dans l'oubli ! En 1955, lors d'un énième transport, une grue l'a laissé tombé et du coup il s'est fissuré. Ainsi, ils ont découvert le Bouddha d'Or.

Nous apprenons que Bouddha est toujours représenté avec une flamme sur le crâne (qui représente le rayonnement de son esprit spirituel), c'est ainsi que nous pouvons le différencier de ses disciples.

 

Wat-Traimit.jpg

Wat-Traimit-3.jpg

Wat-Traimit-2.jpg

 

 

 

 

China Town

Les chinois sont très nombreux à Bangkok, ils sont présents depuis plusieurs siècles.

Nous marchons dans des rues qui fourmillent de voitures et de gens. La pollution est à son comble. Nous traversons le marché alimentaire : les odeurs sont fortes et difficilement soutenables, surtout pour Titi. Le guide lui donna du baume du tigre dans sa main, ainsi il a pu mettre une odeur forte mais agréable devant son nez.

Il est vrai que nous n'avons pas l'habitude de voir tous ces étales de nourriture sur les trottoirs..... ce n'est certainement pas ici que nous mangerions !

Heureusement nous ne nous sommes pas attardés trop ici, direction le marché aux fleurs. Ouf, les odeurs sont nettement plus agréables et pour la vue aussi, c'est sublime !

 

China-Town-1.jpg

China-Town-2.jpg

China-Town-3.jpg

China-Town-4.jpg

China-Town-6.jpg

China-Town-5.jpg

Leur système électrique ... ça fout la trouille !!!

 

 

 

A 15:00, départ pour Damnoen Saduak. Le trajet dure 1 heure 30, en mini-van.

       

 

Repost 0
Published by phibou-on-holidays - dans Activités - Bangkok
commenter cet article